Affiche_Corderie

Exposition « Luxe, table et volupté : l’orfèvrerie Christofle » Musée industriel de la Corderie Vallois (24 novembre 2017 - 20 mai 2018)

A l’occasion de la sixième édition du Temps des collections organisée par la Réunion des Musées Métropolitains, cette exposition proposée par le musée industriel de la Corderie Vallois retrace l’histoire de la manufacture Christofle à travers une sélection de pièces issues des collections d’arts décoratifs du musée d’Orsay, de French Lines (35 œuvres prêtées) et des collections de la prestigieuse maison Christofle.

2017-11-21 19.04.28

Installée depuis 1971 à Yainville, la maison Christofle est un fleuron de l’industrie d’art du territoire de la Métropole Rouen Normandie. Elle perpétue aujourd’hui la tradition et le savoir-faire des orfèvres du XIXe siècle.

En pratique

Du 24 novembre 2017 au 20 mai 2018

Musée industriel de la Corderie Vallois
185 route de Dieppe – Notre-Dame-de-Bondeville
Ouvert tous les jours de 13h30 à 18 h
Fermé les 25 décembre, 1er janvier et 1er mai
Entrée libre

2017-11-21 19.11.18
Orfèvrerie des Messageries Maritimes. Collection French Lines.

Présentation de l’exposition

Le XIXe siècle est une époque particulièrement riche pour les arts appliqués grâce aux progrès de l’industrie et les Expositions universelles en scandent les plus belles réussites.

Charles Christofle a révolutionné les styles, les techniques et les modes de production et de diffusion de l’orfèvrerie, auparavant dévolue à l’artisanat et aux petits ateliers. Fabricant de bijoux puis maître orfèvre, il achète en 1842 des brevets pour réaliser à l’échelle industrielle de la dorure et de l’argenture par électrolyse. L’usage industriel des procédés de galvanoplastie lui permet de reproduire des objets en série et il est le précurseur dans la fabrication d’objets en métal argenté, mettant ainsi l’orfèvrerie à la portée du plus grand nombre.

Sa renommée devient internationale suite à des commandes royales puis impériales et il devient le fournisseur des palais mais aussi des ambassades, des ministères, de l’hôtellerie de luxe ainsi que des compagnies maritimes.

C’est ainsi qu’au cours des années 1930, la maison Christofle réalise le service de table de la première classe pour le voyage inaugural du paquebot Normandie. Christofle marque de son empreinte chaque époque et participe à tous les grands courants stylistiques du XIXe puis du XXe siècle (orientalisme, naturalisme, Art Nouveau, Art déco). Il s’associe à de grands noms des arts décoratifs et du design pour se positionner à l’avant-garde du luxe.

2017-11-21 19.25.19
Orfèvrerie de la 1re classe du paquebot Normandie. Collection French Lines.

French Lines participe à cette exposition par le prêt de 35 pièces d’orfèvrerie en usage à bord des paquebots des Messageries Maritimes et de la Compagnie Générale Transatlantique comme La Provence (CGT 1906) et Normandie (CGT 1935).

Pour plus d’informations, cliquez ici !